mercredi , juillet 15 2020
Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil / En un mot / Rendre des comptes aux familles des victimes de Covid-19
Rendre des comptes aux familles des victimes de Covid-19

Rendre des comptes aux familles des victimes de Covid-19

Faut-il juger nos dirigeants pour la gestion chaotique de la pandémie du Covid-19?

Ce n’est certes pas le moment de polémiquer sur la gestion chaotique de la pandémie dans certains pays tels que la Belgique, la France, l’Italie.. Dès le mois de décembre 2019 le coronavirus paralyse la Chine et les vidéos circulent en abondance sur la toile décrivent l’ampleur du phénomène, le désarroi des chinois et la psychose qui y règne. Et malgré le confinement de 56 millions de chinois, nos dirigeants disposant d’un arsenal de conseillers de moyens et d’experts qui inondent nos écrans à chaque fait divers ou événement sociétal, n’ont bizarrement rien vu venir. Ni restriction de correspondances de et vers la Chine, ni rapatriements de nationaux, plus de 27.000 Belges en ce moment laissés pour compte à l’étranger, le ministre Philippe Goffin tente de se justifier sur le plateau de la Rtbf en prétextant que “le Maroc considère les binationaux comme étant des Marocains”, ça coule de source. Ce qui ne semble pas le cas pour la Belgique, à croire ce ministre qui adopte la même attitude que son prédécesseur. Excuses ridicules stupides et maladroites puisque les caravanes de touristes belges sont bloquées à la traversée de Gibraltar et que le Maroc n’a empêché et n’empêchera personne de retourner chez lui. 70.000 français subissent le même sort face au cafouillage de l’Elysée. Aucun dispositif spécifique à suivre par le personnel médical n’a été décrété pour combattre l’épidémie, ni de commandes médicales spécifiques de masques, de réactifs pour les tests et de respirateurs de soins intensifs indispensables pour sauver des vies. L’Allemagne qui possède selon les médias plus de 27.000 unités a le taux de mortalité le plus bas de l’Europe; 0,5%, moins que la grippe. La France n’en possède que 5.000 ce qui va provoquer sans doute une hécatombe, comme en Espagne et en Italie dont le besoin mensuel selon le ministre de la santé est de 100 millions de masques et 10.000 de respirateurs. L’hécatombe est annoncée déjà dans les maisons de repos (Ehpad) qui abritent 800.000 fronçais. Le gouvernement Macron ne communique même pas le nombre de décès. Comme en 2003 lors de la canicule, le gouvernement d’alors n’a donné le résultat que quatre ans après en 2007, pour reconnaître que plus de 19.000 “vieux” ont été éradiqués faute de prévention. Face à cette crise qui s’aggrave de jour en jour, Martin Hirsch le directeur des hôpitaux de Paris appelle à l’aide, et dit que le cap des 1.000 patients pris en charge en réanimation a été franchi ce 24 mars. Le ministre italien de la santé annonce un besoin de 10.000 respirateurs chaque mois pour faire face à la crise et c’est la Chine, seule, qui vent à son secours comme en Espagne d’ailleurs.

des politiciens proches d’Al Capone que d’Abbé Pierre.

En Belgique avec nos SIX ministres de la santé nous ne sommes pas mieux lotis, les tests collectifs ne sont pas pratiqués et les soins ne sont donnés qu’aux malades graves traités en urgence. Nos braves ministres qui coutent au contribuable la peau des fesses n’ont même prévu de commander ou de faire fabriquer des masques, du gel hydro alcoolique et des respirateurs pour sauver des vies. Les médecins et le personnel hospitalier envoyés au front, parfois sans protection, et sans procédures à suivre ni dispositif clair et unique. Les applaudir chaque soir ne leur rendra pas la vie aux disparus Le manque est criant. Un des plus grands hôpitaux de Belgique, Saint-Pierre, ne dispose que de 35 respirateurs artificiels et fait appel au dons lancé par la Fondation Roi Baudoin* pour en acquérir 10 respirateurs supplémentaires. Dérisoire et désolant une telle situation dans un pays si riche si mal géré par des politiciens proches d’Al Capone que d’Abbé Pierre.

Pandémie passée il faudrait rendre des comptes aux familles de victimes de l’insouciance d’une classe politique préoccupée essentiellement par sa carrière et son porte-feuilles. Comment peut-on expliquer à ces familles que dans un pays d’environ un milliard cinq cent millions d’âmes, souvent considéré comme un pays du tiers-monde, il y a moins de décès que chez nous malgré que l’alarme retentissait depuis trois mois et que nos systèmes de soins sont plus performants! Au lieu d’inonder nos routes de radars pour engraisser les hauts fonctionnaires et les mandataires politiques au prix de deux fois un respirateur artificiel par unité on aurait fait mieux d’investir dans le milieu hôspitalier pour sauver des vies qui n’ont pas de prix.

* Fondation Roi Baudoin BE10 0000 0000 0404. Communication structurée “128/3222/00076” ou le message “L83222.000 : Bruxelles – CHU Saint-Pierre”

A propos de admin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com