dimanche , octobre 24 2021
Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil / Sport / Quel avenir pour le stade Mohammed V de Casablanca ?
Quel avenir pour le stade Mohammed V de Casablanca ?

Quel avenir pour le stade Mohammed V de Casablanca ?

Le conseil de la ville prévoit 30 millions de dirhams pour le réaménagement du Complexe sportif Mohammed V. Une somme jugée insuffisante par un expert, qui évalue les besoins réels à 200 millions de dirhams.

La ville de Casablanca va connaître une restructuration générale. Le conseil de la ville et la Wilaya y consacrent près de 3 milliards de dirhams pour l’année 2014. Parmi ces projets, le réaménagement du complexe sportif Mohammed V. La ville a réservé une enveloppe de 30 millions de dirhams à cette fin. 
 
Cette somme est considérée comme insuffisante, selon les estimations d’un expert contacté par H24info qui évalue le besoin réel à près de 200 millions de dirhams. “C’est un montant dérisoire comparé aux installations nécessaires au réaménagement d’un stade de football. Il faut savoir qu’un écran géant coûte entre 8 et 10 millions de dirhams. Le changement des sièges nécessite entre 10 et 12 millions de dirhams, sans oublier l’installation électrique qui met en danger à chaque match les joueurs et les spectateurs qui doit être changée, les vestiaires , l’état de la pelouse, ainsi que l’installation nécessaire caméras de surveillance…“, énumère Mehdi Sekkouri Alaoui, expert en construction et gestion des stades.

Ce genre de projets nécessite une étude pour identifier les réels besoins de cette enceinte en faisant appel à des entreprises spécialisées dans l’aménagement d’infrastructures sportives. Normalement, un réaménagement total d’un complexe sportif coûterait en tout et pour tout entre 150 et 200 millions de dirhams“, estime Mehdi Sekkouri Alaoui.
 
Pour notre expert, les responsables du stade oublient des points importants comme la sécurité et le confort. “Les joueurs de football ne représentent qu’une part du spectacle et d’autres installations doivent réellement être prises en considération, notamment les loges, les espaces de restauration et un musée du sport. D’ailleurs ce dernier a toutes les chances de réussir dans cet endroit puisqu’il est en centre-ville et accessible à tous“.
 
Du côté de la ville, on reconnaît que le besoin est plus important. Interrogé par H24info, le maire de Casablanca Mohamed Sajid explique que: “la somme n’est pas suffisante, mais c’est une première étape. S’il y’a un besoin par la suite, on y remédiera“.
 
Les responsables de la ville adoptent-ils une politique de bricolage en attendant la disponibilité du Grand Stade de Casablanca? Dans leur plaquette de communication annonçant le projet de mise à niveau de la ville, il est bien précisé que la modernisation du stade Mohammed V est réalisée en “attendant le Grand stade”.
 
Le futur édifice sportif, dont la convention-cadre a été signée en 2008, devait être prêt pour l’organisation de la CAN 2015. Mais sa livraison a été reportée à deux reprises et le coup d’envoi des travaux n’a toujours pas été donné. 

A propos de admin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com