lundi , février 17 2020
Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil / Actualités / La première grâce en faveur du Hirak d’Al hociema
La première grâce en faveur du Hirak d’Al hociema

La première grâce en faveur du Hirak d’Al hociema

11 condamnés pari les détenus du Hirak d’Al hociema, un mouvement contestataire qui a secoué le pays et a duré plusieurs mois, ont été graciés par le roi du Maroc à l’occasion de la fête de l’Aid Adha. Ces derniers étaient toujours jugés devant la cour d’appel de Casablanca.

149 autres personnes condamnées ou jugées, notamment en liberté, devant d’autres tribunaux sont concernées par la grâce. .

Les principaux activistes dont Zefzafi n’ont pas été graciés malgré les appels venant de toute part.

La Chambre criminelle de la Cour d’appel de Casablanca avait prononcé le 26 juin dernier des peines allant de 1 an avec sursis à 20 ans de prison ferme. Les mis en cause ont fait appel de ce jugement. En tout, près de 400 personnes avaient été condamnées dans le cadre de ces événements et ce, dans les trois villes précitées.

A propos de Ya Yanass

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com