lundi , mai 10 2021
Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil / En un mot / La Corée du Nord déploie des missiles Scud
La Corée du Nord déploie des missiles Scud

La Corée du Nord déploie des missiles Scud

La Corée du Nord a récemment installé deux lanceurs de missile supplémentaires sur sa côte est en prévision d’un tir qui préoccupe Washington et ses alliés dans un contexte de vives tensions sur la péninsule coréenne, a rapporté dimanche l’agence de presse Yonhap.

Deux tracteur-érecteur-lanceur (TEL) de missiles à courte portée Scud ont été déployés la semaine dernière dans la province du Hamgyong méridional (nord-est), selon l’agence sud-coréenne qui cité un haut responsable sud-coréen. “Nous avons découvert que le Nord a déplacé deux TEL supplémentaires sur sa côte est (…) après le 16 avril”, a indiqué ce responsable. Le ministère de la Défense sud-coréen n’était pas immédiatement en mesure de confirmer cette information.

Selon les services de renseignements de Corée du Sud, le Nord a récemment déployé sur sa côte orientale sept lanceurs, dont deux lanceurs de missiles Musudan, d’une portée théorique de 4.000 kilomètres, capables d’atteindre la Corée du Sud, le Japon et l’île américaine de Guam.

Certains experts pensaient que la Corée du Nord effectuerait des tirs autour du 15 avril pour marquer le 101e anniversaire de la naissance du fondateur du régime, Kim Il-Sung. Leurs prédictions ne se sont pas vérifiées mais la menace demeure depuis que le Nord a annoncé le 26 mars avoir placé en état de préparation maximale toutes ses unités d’artillerie et ses unités balistiques. Un ou plusieurs essais pourraient survenir autour du 25 avril, date anniversaire de la création de l’armée nord-coréenne, selon un autre responsable sud-coréen cité par Yonhap.

Les tensions sur la péninsule coréenne se sont amplifiées depuis un nouveau train de sanctions pris par l’ONU après le troisième essai nucléaire conduit par Pyongyang le 12 février. Furieux de ces sanctions et de manœuvres militaires américano-sud-coréennes en cours, le régime de Pyongyang a multiplié les invectives et menacé Séoul et Washington de “guerre thermonucléaire”.

A propos de admin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com