samedi , novembre 27 2021
Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil / International / Le kidnapping d’État
Le kidnapping d’État

Le kidnapping d’État

Un kidnapping d’état devenu un acte de bravoure: Le “Champion” est le titre d’un Best-seller sorti au Norvège, retrace l’affaire Skah du nom de l’ancien athlète marocainb. Le Champion est l’un des deux commandos qui a orchestré, en collaboration avec l’ambassadeur du Norvège à Rabat et le consentement des affaires étrangère, l’enlèvement des deux enfants Maroc-norvégiens; Selma et Tariq, qui vivaient légalement au Maroc avec leur père Khalid Skah, depuis 2006, et dont la garde a été décidée par la justice marocaine. Un kidnapping, d’enfants mineurs; 13 et 17 ans organisé en 2009, qui ont été cachés, voire séquestrés, dans les locaux du diplomate pendant trois jours avant que des passants clandestins s’occupent de les faire quitter le pays. Portrait5

Citoyen de souche et les autres: Les enfants; selon la thèse norvégienne qui soutient l’épouse norvégienne de souche, auraient été enlevés et emmenés au Maroc. Faux  rétorque le père qui fourni les preuves devant la presse que la famille y compris la mère avait décidé librement de s’installer au Maroc où elle a voyagé sans contrainte aucune. La Mère n’a quitté le Maroc qu’en 2007. Le différend entre les parents est apparu lorsque le père a constaté que la mère s’est appropriée un bien immobilier acheté au Norvège par ce dernier. Toujours selon les norvégiens les enfants étaient maltraités et torturés par leur père. Un des enfants aurait confirmé la violence du père, dans un courrier rédigé au Norvège après le kidnapping, fourni par la mère dont on ignore la véracité et si les mots n’ont pas été suggérés par cette dernière ou une quelconque autorité. Le père dément cette mise en scène et fourni à la presse les bulletins de ses enfants qui obtenaient de très bonnes notes en classe et se dit s’ils étaient maltraités, ils n’auraient certainement pas obtenu de telles notes. Les enseignants confirment que les enfants n’ont jamais présenté de signes d’enfants maltraités et avaient des amis à l’école. La justice marocaine avait penché sur ces accusations et a classé l’affaire sans suite.

Il s’agit d’un conflit entre époux, et chacun tente de prendre le dessus est c’est normal. Ce qui ne l’est pas par contre est la position des deux états respectifs.

Le Royaume de Norvège: Le comportement mafieux du gouvernement norvégien, dont le pays est donné en exemple en matière des droits de l’homme -de la femme-et de la gouvernance. Un état qui s’implique dans un différend familial, et utilise l’armée et des réseaux de trafiquants -intervenus dans la traversée de la Méditerranée- pour organiser le kidnapping d’enfants au mépris des arrêts de justice des lois et des règles internationales est un état hors la loi. Les norvégiens ont bravé tous les interdits. Le père, citoyen norvégien non de souche (sic), porte plainte contre l’État norvégien pour enlèvement et c’est lui qui s’est fait arrêté par l’interpole en juin dernier à Paris pour enlèvement et non l’ambassadeur ni son ministre ni même le “champion” un des soldats qui a dirigé l’opération, tué entre-temps en Afghanistan. Le monde à l’envers et les états voyous, d’apparences démocratiques, continuent à bafouer toutes les règles. L’ambassadeur ne s’est guère inquiété face à un état qui n’a pas inscrit la défense de ses “sujets” dans ses priorités. N’imaginons même pas les conséquences européennes cette fois-ci, si des soldats marocains auraient mené une telle opération à Oslo!ska

Le Royaume du Maroc:  La diplomatie marocaine a brillé comme à l’accoutumé par son incompétence légendaire. L’ancien ministre des affaires étrangères, Fassi El Fihri, devenu depuis conseiller du Roi, aurait convoqué l’ambassadeur et a publié un communiqué, sans plus. Même la ministre norvégienne de la Défense, Grete Faremo avait qualifié l’agissement des deux soldats d’”inacceptable”. Mais l’armée a estimé: “Nous avons conclu que, techniquement, leur geste n’enfreint ni la loi pénale militaire, ni les directives en vigueur et n’avons par conséquent pas entamé de procédure disciplinaire contre les deux commandos marine”. Au Maroc, et dans le cadre de la coopération européenne et pour plaire, les passants de clandestins sont écopés de 25 ans de réclusion criminelle, alors pourquoi ce silence sur des faits avoués et extrêmement graves, encore plus graves lorsqu’ils sont commis par des officiels sur des mineurs. Le modeste citoyen qui tente de traverser illégalement la frontière, pour fuir la misère est lourdement condamné, mais l’ambassadeur accrédité auprès du Royaume, lui avait droit à un verre de thé et cornes de gazelle fait maison, dans les salons vitrés des affaires étrangères qui surplombent Abou Regrag, aux frais du modeste citoyen. Toujours lui qui est lésé; le citoyen Skah qui a obtenu la médaille d’or et a donné de l’espoir à des millions de ses concitoyens mérite au moins le respect et la protection par les instances de son pays.

Une intervention efficace: Le président de la fédération royale marocaine de l’athlétisme, Abdeslam Ahouzine, le puissant patron de télécoms Maroc (IAM) s’est déplacé en personne à Paris dès l’annonce de l’arrestation de Skah à Orly pour le libérer sous caution. Un geste fort et extrêmement rare survenu au moment où des sit-in se sont organisés par des sportifs devant l’ambassade des “kidnappeurs” demandant sa libération. Libération mais pas mis hors cause, il ne pouvait quitter le pays pendant six mois et faire acte de présence aux commissariats tous les 15 jours. A suivre.

Une humiliation dictée par l’autoritarisme: l’humiliation des marocains à travers ce fait divers est le fruit de l’opacité de la gestion publique, le clientélisme, le népotisme, le je-m’en-foutisme et d’une justice peu crédible, maintes fois mise en cause par le politique mais jamais assainit, font que les diplomates norvégiens avaient toutes les raisons de se conduire en voyous face à l’ampleur de l’irresponsabilité publique.

A propos de admin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com