mercredi , septembre 28 2022
Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil / Actualités / Grâce royale accordée à un pédophile espagnol
Grâce royale accordée à un pédophile espagnol

Grâce royale accordée à un pédophile espagnol

La grâce royale  accordée au Maroc à un pédophile espagnol Daniel A condamné à 30 ans de prison ferme en 2011, provoque la colère. Des associations, telle que  « touche pas à mon enfant », ont manifesté contre la décision royale qui scandalise l’opinion publique.

Le Porte-parole du gouvernement et ministre de la communication, Mustapha El Khelfi a déclaré ne pas être au courant de la décision de la grâce royale qui a profité au pédophile espagnol condamné pour agression sexuelle sur des enfants mineurs marocains. Il a même osé parler d’un transfert dudit prisonnier et non de sa libération. De son côté, Le Palais royal espagnol dit ignorer que le nom pédophile se trouvait sur la liste des condamnés espagnols graciés, publie Alif Post citant des sources proches du Palais. Le Roi d’Espagne qui s’est rendu récemment au Maroc ne serait pas étranger à ce cadeau royal.« Le roi Juan Carlos a sollicité la grâce pour un groupe de détenus espagnols au Maroc. On ne peut pas vous fournir plus de détails sur l’affaire car c’est l’ambassade espagnole à Rabat qui se charge de la liste des bénéficiaires », a ajouté la même source.antipedoune

La presse marocaine indépendante et surtout électronique se déchaîne contre cette grâce qui concerne le pédophile espagnol, au moment où d’autres pédophiles européens dont l’actualité dans le pays. Au mois de juin c’est un pédophile britannique appréhendé par la population en flagrant délit. Il était entrain d’enlever un enfant. Le plus grave que ce pédophile a été autorisé dans le pays cependant il était connu par les services de police. Un autre français a été également condamné à Marrakech pour les mêmes délits.
Le gouvernement semble ignorer cette libération, mais alors qui prépare les listes des prisonniers candidats à la grâce royale si ce n’est en premier chef le ministre de la justice, qui n’est autre qu’un ancien fervent opposant à l’opacité de l’état et de la justice.

A propos de admin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com