mardi , avril 7 2020
Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil / En un mot / Carlos Ghosn poursuit Renault
Carlos Ghosn poursuit Renault

Carlos Ghosn poursuit Renault

Carlos Ghosn fait parler de lui depuis sa “libération” et son refuge au Liban. Il décide de poursuivre son ex-employeur devant le conseil de prud’hommes. “Ma démission de Renault, c’est une farce ! » selon lui et conteste les conditions financières de son départ.

« Je réclame mes droits à la retraite ainsi qu’à tous les droits qui me sont acquis. J’ai d’abord voulu que cela se règle de façon amiable. Chacun connaît les conditions dans lesquelles j’ai dû quitter Renault : j’étais emprisonné ! Mais, que je sache, il existe un droit en France, il existe une justice. La façon dont tout cela s’est déroulé à ce moment-là sera connue. »

Son départ a été approuvé par le conseil d’administration de Renault suite à une lettre de ce dernier incarcéré au Japon et réduit au minimum sa rémunération au titre de 2018 annulant ses actions de performance.

Le Figaro rappelle: « A l’époque, il était politiquement inenvisageable de faire un chèque à Carlos Ghosn, même si ce dernier avait écrit : “Il va sans dire, sans pour autant que ceci constitue une condition de la fin de mes mandats, que l’intégralité de mes droits tels que reconnus dans les documents sociaux et par la loi sera préservée.” » Il estime, dès lors, que rien ne justifie la décision de Renault de le priver de ses droits à la retraite – qui devraient lui rapporter environ 770 000 euros par an – ni de ses actions de performances attribuables au titre des années 2015 et suivantes.

A propos de admin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com