samedi , avril 20 2019
Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil / En un mot / Une élue américaine menacée suite aux tweets de Trump
Une élue américaine menacée suite aux tweets de Trump

Une élue américaine menacée suite aux tweets de Trump

Le président américaine Donald Trump a publié sur son compte Tweeter une vidéo de quarante-trois secondes où les mots de l’élue démocrate, Ilham Omar d’origine musulmane, sont accompagnés des images des tours jumelles de New York en feu. La vidéo, visionnée près de neuf millions de fois dimanche à la mi-journée, a suscité un torrent de réprobations du côté démocrate. Depuis la représente  du Minnesota à la Chambre des représentants reçoit des menaces de mort sans cesse. « La vie d’@IlhanMN est en danger », a aussi réagi la jeune élue de la Chambre des représentants Alexandria Ocasio-Cortez.

Ilhan Omar a déclaré qu’un grand nombre des menaces qu’elle a reçues faisaient « directement référence à la vidéo du président ou y répondaient »« Les crimes violents et les actes de haines commis par l’extrême droite et des nationalistes blancs sont en hausse dans ce pays et à travers le monde », a-t-elle affirmé. « Nous ne pouvons plus ignorer qu’ils ont été encouragés par celui qui occupe la plus haute fonction dans ce pays »« Nous sommes tous américains. Cela met des vies en danger. Il faut que cela cesse ».

« Le président incite à la violence contre une membre du Congrès en exercice, et un groupe entier d’Américains en fonction de leur religion. C’est répugnant. C’est scandaleux », a de son côté tweeté la sénatrice candidate à l’élection présidentielle, Elizabeth Warren.

La Maison Blanche a défendu comme il se doit le président; « Il n’essaie pas d’inciter à la violence contre quiconque », a justifié sa porte-parole, Sarah Sanders, sur la chaîne Fox News. « Le président ne souhaite assurément aucun mal ni aucune violence contre personne, mais [il] doit absolument rappeler à l’ordre la membre du Congrès pour, non pas un seul, mais de nombreux commentaires antisémites »/ faisant référence à la position de Ilham Omar à l’égard ‘des élus américains de confession juive qui plaçaient les intérêts d’Israël avant ceux des Etats-Unis’. On ramène tout aux juifs et à l’antisémitisme  comme pour faire taire des voix indépendantes des systèmes. Comme un entonnoir avait déclaré l’acteur Gérard Darmon, lui même de confession juive, à propos des revendications des Gilets jaunes et la soi-disant agression antisémite  d’Alain Finkielkraut.

A propos de Ya Yanass

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com