vendredi , novembre 24 2017
Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil / Art & culture / Tariq Ramadan dans le cyclone médiatique
Tariq Ramadan dans le cyclone médiatique

Tariq Ramadan dans le cyclone médiatique

Le théologien suisse Tariq Ramadan, visé par deux plaintes pour viol en France est mis en congé de l’université d’Oxford, où il enseigne. C’est un homme médiatisé notamment en France et fort apprécié dans les milieux musulmans par son parti pris en faveur de la communauté, par conséquent décrié notamment par la classe politique de droite menée par L’ancien président Sarkozy et par le FN de madame le Pen, reliée largement par les médias.

Henda Avari, algéro-tunisienne d’origine a déposé plainte contre le théologien pour agression sexuelle. Elle raconte dans une interview au journal le parisien sa connaissance avec son supposé agresseur: « Ensuite il est devenu plus intime dans la discussion. Ce n’était plus le savant mais l’homme qui parlait. Je pensais ne pas parler au vrai Ramadan. Pour me prouver que c’était bien lui, il s’est mis sur l’application Skype, filmé par sa webcam. J’étais émerveillée. Je le trouvais séduisant, beau. J’étais tellement flattée qu’il s’intéresse à moi. Il m’a demandé mon numéro et m’a proposé de nous voir quand il viendrait à Paris ». 

L’université d’Oxford précise:  « D’un commun accord et avec effet immédiat, Tariq Ramadan, professeur d’études islamiques contemporaines a pris un congé de l’université d’Oxford », indique l’université dans un communié, soulignant que le congé « n’implique aucune présomption ou acceptation de culpabilité et permet au professeur Ramadan de répondre aux accusations extrêmement graves portées contre lui ».

« Un congé n’implique aucune présomption ou acceptation de culpabilité et permet au professeur Ramadan de répondre aux accusations extrêmement graves portées contre lui, qu’il nie catégoriquement, tout en répondant à notre principale préoccupation – répondre à la détresse accrue et compréhensible, et mettre en priorité le bien-être de nos étudiants et du personnel », souligne l’université.

 

A propos de admin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*