mardi , novembre 21 2017
Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil / Insolites / Pays du Maghreb: les derniers de la classe
Pays du Maghreb: les derniers de la classe

Pays du Maghreb: les derniers de la classe

Il est de coutume de voir les pays du Maghreb et arabes en général arriver en tête en matière des droits de l’homme, de la transparence et de la démocratie. Malgré les richesses de leurs sols, certes confisquées par les juntes au pouvoir et souvent détournées par ses dirigeants au détriment des populations qui ne cherchent qu’à traverser la Méditerranée au risque de leur vie, ils sont classés les derniers de la classe en matière économique.

Dans son nouveau rapport 2016 sur le capital humain, le Forum économique mondial (Word Economic Forum, WEF) a pointé du doigt les difficultés rencontrées par le Maroc en matière d’accès au travail et à l’éducation.

Selon le rapport du WEF, « plusieurs questions critiques affectent le groupe d’âge 0-14 ans dans certains pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. » Et de citer ainsi les lacunes dans l’enseignement secondaire ainsi que la disparité entre les sexes pour l’accès à l’éducation. En outre, les experts indiquent que le « faible taux de participation des femmes à la vie active » pèse également dans la balance, au moment d’analyser le fort taux de chômage, notamment chez les populations jeunes. Au Maroc, un tiers de la population est« économiquement inactive », souligne le rapport.

Parmi ses voisins du Maghreb, le Maroc arrive en revanche en tête devant la Tunisie, 101e avec un indice global de 58,24, l’Algérie 117e avec un indice global de 53,22 et la Mauritanie, qui conclut le classement à la 130e place, avec un indice de 42,33, dernière de la classe mondiale. Le classement est dominé lui par la Finlande, avec un indice de 85,86, suivie par la Norvège et la Suisse.

A propos de admin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*