jeudi , février 22 2018
Dernières Nouvelles

Rif: « fitna » ou révolte

Depuis octobre 2016, plutôt depuis le 20 février 2011, le nord marocain, dit le Rif, est en ébullition sociale politique et économique. A l’arrivée du nouveau régime, il y a dix sept ans, ces « sujets rebelles » se mettaient à croire en jours meilleurs et en bout d’un tunnel qui ne fini plus. Erreur. Rien dans les faits ne changent. Le ... Lire plus »

Printemps du Rif

Dimanche 28 mai matin la police arrête Nasser Zefzafi, leader du mouvement de contestation du nord du Maroc. Il est immédiatement transféré au siège de la brigade nationale de la police judiciaire à Casablanca. Si l’activiste est poursuivi pour avoir « interropu l’imam dans une prière », selon les autorités, pourquoi l’expédier à presque 800km de chez lui pour l’interroger, se demandent ... Lire plus »

le Printemps d’Alhociema

Les manifestations populaires secouent la ville d’Al-Hoceïma depuis la mort tragique d’un vendeur de poisson dans une benne à ordures au barrage de police fin octobre. On accuse la police d’avoir donné l’ordre de le broyer ou au moins de laisser faire. Le procès qui a suivi n’a pas calmé les esprits surtout que dans ce pays l’appareil judiciaire est ... Lire plus »

Acte islamophobe aux États-Unis

L’agresseur est un américain de 35 ans, qui avait commencé à bord d’un tramway à insulter deux jeunes femmes musulmanes dont une portait le voile, lançant des diatribes islamophobes, quand des passager ont tenté de s’interposer. L’homme s’est alors retourné contre eux et les a poignardés, selon le récit de plusieurs médias américains. L’un des samaritains a été prononcé mort ... Lire plus »

Trump livre le permis de tuer au roi de Bahreïn

La police a ouvert le feu mardi 23 mai à Bahreïn pour disperser des manifestants, faisant cinq morts et ravivant les tensions entre la dynastie sunnite et la population à majorité chiite dans ce pays du Golfe allié des Etats-Unis. Siège de la Ve flotte américaine, le petit royaume de Bahreïn est secoué par des manifestations ou des accrochages sporadiques depuis la répression, en 2011, ... Lire plus »

G7 un sommet de terrorisme

Les dirigeants du G7, réunis  en Sicile ont facilement trouvé un accord sans difficulté sur le terrorisme influencés par la récente attaque en Grande-Bretagne, mais aucune  avancé sur le climat. Une dans les motivations restent floues surtout que les enquêteurs semblent avancer, selon certaines sources,  une hypothèse de vengeance. Le kamikaze aurait vengé un de ses amis assassinés. Ni la presse ni ... Lire plus »

« Un texte dégouline d’intolérance religieuse, d’hostilité et de discrimination »

Sa présence devant des chefs d’état musulmans il y a quelques jours  ne change rien à sa volonté de nuire à l’islam, et il n,’est là que pour les centaines de milliards saoudiens,  rappelle un politologue, en parlant de Trump. Les magistrats américains viennent de rejeter définitivement son projet d’interdire l’entrée des Musulmans aux Etats-Unis. Trump n’a plus que le ... Lire plus »

Attentat de Manchester: fuites dans les médias

La Première ministre britannique Theresa May est contrariée par le comportement des services de renseignements américains qui ont permis des fuites dans les médias à propos de l »attentat de Manchester qui a fait 22 morts. Elle a indiqué qu’elle allait demander au président américain Donald Trump le respect de la « confidentialité » des informations partagées entre services de renseignement sur l’attentat ... Lire plus »

Trump Nétanyahou même combat

Trump n’a jamais caché son soutien total à l’occupation de la Palestine. Sa visite en Israël ne fait que confirmer ce qu’il n’a cessé de rappeler avant et après son élection. Une seule priorité les intérêts d’Israël. Il n’envisage d’ailleurs même pas l’existence de deux états. Son hostilité aux Musulmans radicalise davantage sa vision du conflit. Les observateurs, qui connaissent ... Lire plus »

voile et voile

En visite au Vatican, Melania Trump, accompagnant son époux, était vétue en noir cachant ses cheveux avec un voile comme l’éxige le protocole. Melania Trump s’est donc présentée vêtue de noir et d’un foulard religieux, diront certains, comme l’avait fait avant elle Michelle Obama. La coutume veut en effet que les dames rencontrant officiellement le Pape soient vêtues de cette ... Lire plus »