mardi , novembre 21 2017
Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil / Actualités / Mayeur: la chute d’un système
Mayeur: la chute d’un système

Mayeur: la chute d’un système

L’homme fort du parti socialiste bruxellois, qui a pu s’acaprer du poste de bourgmestre de la capitale de l’Europe sans même être élu en poussant dehors son « camarade » élu Freddy Tielemnas.L’homme qui incarna l’aide sociale (CPAS) depuis 1999. Il est contesté par une grande majorité de ses administrés, essentiellement les commerçants de la ville suite à sa décision unilatérale de mettre en service le fameux piétonnier qui a mis des centaines de commerces sur la paille.
C’est également lui qui annonçait l’implication de Faycal Cheffou « l’Homme au chapeau » dans les attentats de Bruxelles.Et qu’il désigne comme étant un terroriste notoire.
À rappeler que M. Cheffou travaillait à titre bénévole justement dans les milieux défavorisés des rues de Bruxelles que la Samusocial est sensé couvrir et aider. Au même moment et depuis 2005, semble-t-il, M. Yvan Mayeur encaissant 1400 euro par mois,en plus de ces autres salaires, pour des présences, probablement fictives, étant donné non actées par PV comme il se doit, au sein d’une association sans but lucratif « Samusocial ».Une information judiciaire est ouverte par le parquet de Bruxelles pour découvri l’ampleur de « l’arnaque sociale ».
Enfin il démissionne sans donner aucune explication sur notamment les fonds publics destinés aux sans abris détournés pour se servir et servir ses amis et militants. Quant aux démunis restent toujours démunis dans les rues.

A propos de admin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*