mardi , novembre 21 2017
Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil / Actualités / Maroc: le Rif en ébullition
Maroc: le Rif en ébullition

Maroc: le Rif en ébullition

Rien ne se passe comme le prévoit le pouvoir central de Rabat. Après le « Jeudi noir » l’énorme mobilisation du 20 juillet à Al-Hociema et les villes voisines, qui annonce un nouveau « 20 février » de 2011, manifestations interdites à la base par les autorités pour des raisons peu convaincantes, dont les manifestants ont défié ouvertement le pouvoir, une semaine à peine une nouvelle mobilisation à Al-Aroui, dans une autre province du pays; Nador.

À l’appel du mouvement contestataire Hirak Rifain, section d’Al-Aroui, des centaines de manifestants ont sillonné pacifiquement les principales artères de la ville avant d’observer un rassemblement jamais vu auparavant dans la ville.

Après avoir dénoncé la marginalisation dont fait l’objet la ville d’Al-Aroui et le Rif en général, les manifestants ont affirmé leur rangement derrière la mouvance contestataire Rifaine et ses revendications économiques, politiques, sociales et culturelles.
Ils réclament la libération de tous les prisonniers. Ils sont environ deux cents selon les chiffres officiels, dont certains sont poursuivis pour atteinte à la sûreté de l’état et d’autres pour « terrorisme » ce qui rend certaines poursuites peu crédibles, selon les avocats des prévenus.

A propos de admin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*