jeudi , janvier 17 2019
Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil / Actualités / Macron « offre » 100€ aux smicards pour maintenir la hausse des carburants
Macron « offre » 100€ aux smicards pour maintenir la hausse des carburants

Macron « offre » 100€ aux smicards pour maintenir la hausse des carburants

Dans son allucation solonnelle depuis le bueau « oval », Emmanuel Macron a annoncé ce lundi soir que « Le salaire d’un travailleur au smic augmentera de 100 euros par mois dès 2019 sans qu’il en coûte un euro de plus pour l’employeur ». Ce cadeau forcé par la révolte des Gilets jaunes ne suffira évidemment pas à les calmer.

Il décide l’annulation de la CSG sur les retraites modestes et l’octroi des primes de fin d’années exemptées d’impôts si les entreprises le souhaitent. On a compris que le président ne veut à aucun prix se fâcher avec ses amis du CAC 40, malgré un début de révolte qui frôle les murs du palais présidentiel que les blindés de l’armée ont du protéger le samedi dernier. On ne touche pas à L’ISF offert aux plus riches ni aux taxes sur les carburants qui rapportent beaucoup d’argent « facile ».

Ce président, ni de droite ni de gauche, qui avait promis de diriger le pays autrement ne fait que répéter les erreurs de ses prédécesseurs. A croire que ces conseillers, qui ne sont pas payés au smic, n’ont pas retenu que le déclenchement des hostilités à l’égard de l’exécutif et du politique en général est provoqué par la hausse faramineuse des carburants, le mazout en particulier. Une activiste des gilets jaunes à rappeler en s’adressant au président, « Je gagne 1.100 euros par mois. Le trajet quotidien pour me rendre boulot est de 70 km ce qui me coûte mensuellement 200 euros. Le calcul est vite fait! »

Les gilets jaunes ont exigé dès les premiers jours la surpression desdites taxes qui ne sont pas utilisées réellement au financement de la fameuse transition énergique comme le prétend l’exécutif, et le rétablissement de l’impôt sur la fortune, L’ISF, supprimé par Macron dès son arrivée à l’Élysée. Un manque à gagner pour les  caisses de l’état de 5 milliards d’euros chaque année. Une cagnotte suffisante pour financer une vraie politique énergétique non polluante.

A propos de Ya Yanass

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com