Le  Haut-Commissariat aux Eaux et Forêts dont le patron Abdeladim El-Hafi est directement visé pour la mauvaise gestion du département, miné par des conflits personnels et des scandales, était contraint de réagir par l’ouverture d’une enquête qui ne réglera certes pas grand-chose.

N’ayant probablement même pas l’aval du ministre tutel, celui de l’agriculture, dont le ministère annonce l’ouverture d’une autre enquête. Une enquête qui va enquêter sur l’enquête !! Le ministère impliquant deux partis politiques le RNI, que dirige le super ministre de l’agricultur,  de la pêche,.. Akhanouch souvent décrié au sein des mouvements de contestations et même boycotté en tant qu’homme d’affaires, et le MP dont le secrétaire d’état Hamou Ouheli ne fait que de la figuration comme le chef du parti d’ailleurs.

YANASS.NET