dimanche , novembre 18 2018
Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil / Actualités / La CPI une menace pour des criminels de guerre américains et israéliens
La CPI une menace pour des criminels de guerre américains et israéliens

La CPI une menace pour des criminels de guerre américains et israéliens

Le conseiller à la Sécurité nationale de la Maison Blanche, John Bolton, un autre faucon de l’administration américaine adepte de la guerre préventive comme il a été sous Busch, ne va pas par quatre chemins. Il menace directement au nom de son pays tout magistrat de la Cour pénale internationale (CPI), qui oserait s’en prendre à des américains ou israéliens impliqués dans des crimes de guerre ou contre l’humanité.

« Nous allons interdire à ces juges et procureurs l’entrée aux États-Unis. Nous allons prendre des sanctions contre leurs avoirs dans le système financier américain, et nous allons engager des poursuites contre eux dans notre système judiciaire », a-t-il mis en garde.

La cour internationale de La Haye, a répondu « agir strictement dans le cadre légal défini par le statut de Rome », et être « attachée à l’exercice indépendant et impartial de son mandat ». La Cour pénale internationale est régie par le statut de Rome, un traité entré en vigueur en 2002 et ratifié depuis par 123 pays. Son procureur peut déclencher ses propres enquêtes sans permission des juges à la condition qu’elles impliquent au moins un pays membre, c’est le cas de l’Afghanistan.

Début novembre 2017, la procureure de la CPI Fatou Bensouda avait annoncé qu’elle comptait demander aux juges l’autorisation d’ouvrir une enquête sur des crimes de guerre présumés commis dans le cadre du conflit afghan, notamment par l’armée américaine.

Devant la Federalist Society, une organisation conservatrice de Washington, John Bolton a accusé la juridiction internationale chargée de juger notamment les crimes de guerre et contre l’humanité, dont Washington n’est pas membre, d’être « inefficace, irresponsable et carrément dangereuse ». Il a dénoncé la possibilité d’une enquête contre des militaires américains ayant servi en Afghanistan, mais aussi d’éventuelles enquêtes contre Israël à l’instigation de l’Autorité palestinienne.

A propos de Ya Yanass

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com