lundi , octobre 22 2018
Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil / En un mot / Interpol à la recherche de son patron disparu
Interpol à la recherche de son patron disparu

Interpol à la recherche de son patron disparu

Le patron d’Interpol, organisation policière internationale qui regroupe 192 pays, a disparu. Meng Hongwei a été élu en 2016 président. Il était vice-ministre chinois de la Sécurité publique, il dirigeait le bureau national d’Interpol en Chine. Ancien policier dans la lutte contre le trafic de frogue et poids lourd du Parti communiste chinois.

La nomination d’un Chinois à la tête d’Interpol avait été critiquée par les organisations de défense des droits de l’Homme. La Chine a longtemps utilisé Interpol « pour arrêter des dissidents et des réfugiés à l’étranger », s’était inquiété notamment Amnesty International. Une organisation de police hors contrôle utilisée par des régimes non démocratiques pour traquer leurs opposants à travers le monde, sous couvertures de délits communs.

Selon le South China Morning Post, un quotidien de Hong Kong citant une source anonyme, Meng Hongwei fait l’objet d’une enquête dans son pays. Il a été « emmené » par les autorités « dès son atterrissage » la semaine dernière, pour des motifs encore flous, affirme vendredi le journal. « Cette affaire concerne les autorités compétentes en France et en Chine », s’est borné à commenter Interpol dans un communiqué, soulignant que c’est l’Allemand Jürgen Stock, son secrétaire général, et non Meng Hongwei, qui est chargé de la conduite de l’organisation au quotidien.

A propos de admin

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com