jeudi , juin 20 2019
Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil / Actualités / Ils m’ont fait porter le chapeau de Fayçal Cheffou
Ils m’ont fait porter le chapeau de Fayçal Cheffou

Ils m’ont fait porter le chapeau de Fayçal Cheffou

« L’homme au chapeau » recherché par toutes les polices de la planète est présenté au monde comme étant le bruxellois Fayçal Cheffou, diabolisé par les médias de masses devenus juges des temps modernes, arrêté agressé torturé harcelé maltraité par le système policier incapable d’arrêter les vrais coupables. Ce même système a d’ailleurs mis plusieurs mois pour arrêter un autre suspect qui campait à quelques centaines de mètres du commissariat central de la police de Molenbeek.

Fayçal n’est sûrement pas la seule victime de ce racisme policier médiatique et politique ambulant. Tout acte ou fait divers pourrait se transformer en « acte terroriste » autrement en une opportunité pour imposer de nouvelles règles d’opacité de monopole et de main mise sur nos libertés et les denrées publiques. Le déploiement controversé de l’armée dans nos rues le recrutement massif au sein des forces de l’ordre et l’établissement des listes noires de plusieurs milliers de Belges sans délit ni crime n’est qu’une partie émergée de l’iceberg.

Fayçal libéré grâce à la providence d’un juge intègre mais il reste toujours, trois ans après les attentats, inculpé pour participation à un attentat terroriste, rien que ça!

« Ils m’ont fait porter le chapeau » est le titre d’un livre témoignage de Fayçal Cheffou dans un entretien avec Benjamin Vanlerberghe, journaliste et chroniqueur, préfacé par Nadia Fadil. 

« Ce document est d’une importance inestimable ; un témoignage déconcertant d’une époque où la question du terrorisme est devenue une des modalités centrales autour desquelles s’installent de nouvelles politiques d’exclusion. Une lecture essentielle pour les chercheurs, fonctionnaires publics, journalistes, enseignants et citoyens avertis, car il nous introduit dans une réalité trop peu connue, trop souvent cachée et trop souvent reniée ». Nadia Fadil

A propos de Ya Yanass

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com