mardi , décembre 18 2018
Dernières Nouvelles
Vous êtes ici: Accueil / Actualités / Carlos Ghosn arrêté et Nissan se frotte les mains
Carlos Ghosn arrêté et Nissan se frotte les mains

Carlos Ghosn arrêté et Nissan se frotte les mains

Carlos Ghosn, le franco libanais brésilien, PDG de Renault depuis 2005, et a dirigé l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, a été arrêté au Japon pour fraude fiscale. La pesse française parle d’un coup d’état interne organisé par Nissan qu’il l’avait sauvé de la faillite. La direction japonaise de cette dernière ne souhaite pas intégrer Renault et rêve de son indépendance.

Le nouveau PDG de Nissan, Hiroto Saikawa demandera au conseil d’administration de retirer rapidement Ghosn de son poste de président non exécutif du groupe. H. Saikawa a déclaré qu’il coopérerait pleinement avec le bureau du procureur général japonais.

C’est dans un communiqué de presse extra-ordinaire que Nissan a déclaré qu’une enquête interne avait révélé que Ghosn et le directeur Greg Kelly ont commis des actes d’inconduite importants, comme l’utilisation personnelle des biens de l’entreprise. Les deux dirigeants auraient également omis de déclarer leurs revenus réels sur une période de cinq ans. Il s’agirait notamment d’un oubli de 44 millions de dollars pour Ghosn.

Carlos Ghosn a d’abord eu l’image du sauveur, malgré des fermetures d’usines et les suppressions de milliers d’emplois, il a su bâtir sa réputation quand Nissan est redevenu rentable. Le groupe est devenu le premier constructeur automobile à proposer une voiture électrique à destination du grand public avec la « Nissan Leaf ». De son côté, Renault est de loin le premier vendeur de véhicules électriques en Europe.

A propos de Ya Yanass

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com